En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre entité ainsi que par des tiers afin de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts, la possibilité de partager des articles sur les réseaux sociaux, et la réalisation de statistiques d'audiences.

Plus d'informations sur les cookies

Depuis Août 2013
19394 visites

IMG 2205

PARMÉNIDE
(515 av JC - 450 av JC)


(Source : Traduction Michèle Gaudissart - La Voix de la Révélation - p 131 - Lillian De Waters)
''Philosophe grec, élève de Xénophane, il établit une distinction claire entre la connaissance relative et la Connaissance Absolue.''
- ''Le Soi n'est jamais né et ne meurt jamais.''
- ''Ce qui est est non-créé et indestructible, seul (Unique),complet, statique (fixe, immuable) et sans fin. je ne peux et ne dois pas te laisser dire et penser que ''ce qui est '' provient de ''ce qui n'est pas'' ; car il ne peut, ni être pensé, ni être affirmé que ''ce qui n'est pas'' est."


* PERMANENCE *
- ''Rien ne change, tout est permanent."
- ''L'expérience des sens est trompeuse et sous l'emprise de l'apparence. Tout ce qui existe est « sans commencement, éternel, homogène, immuable, hors du temps, un, continu ». L'être est permanent. Si ma pensée n'arrive pas à concevoir quelque chose, alors cette chose ne peut exister. Le néant n'existe pas ; l'être c'est la pensée. L'existence du non-être est impossible « Car l'être est en effet, mais le néant n'est pas. » En niant l'idée du néant, Parménide a dévoilé les fondements logiques de tout discours rationnel."
* Source : http://www.philo5.com/Les%20philosophes/Parmenide.htm
http://www.philo5.com/Les%20philosophes/LesPhilosophesSource.htm

Aurore 2221

Cont@ct: unlouis.tissot@orange.fr

Rencontre sur rendez-vous: 02 41 64 49 09