En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre entité ainsi que par des tiers afin de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts, la possibilité de partager des articles sur les réseaux sociaux, et la réalisation de statistiques d'audiences.

Plus d'informations sur les cookies

Depuis Août 2013
19394 visites

100-0128

KHALIL GIBRAN

(1883 - 1931)


VOS ENFANTS
---
Vos enfants ne sont pas vos enfants.

Ils sont les fils et les filles

De l'appel de la Vie à Elle-mëme.

Ils viennent à travers vous, mais non de vous.

Et, bien qu'ils soient avec vous,

Ils ne vous appartiennent pas.

Vous pouvez leur donner votre amour

Mais non pas vos pensées

Car il ont leurs pensées propres.

Vous pouvez accueillir leurs corps

Mais pas leurs ämes

Car leurs ämes habitent la maison de demain,

Que vous ne pouvez visiter, pas mëme dans vos rëves.

Vous pouvez vous efforcer d'ëtre comme eux,

Mais ne tentez pas de les faire comme vous.

Car la Vie ne va pas en arrière,

Ni ne s'attarde avec hier.

Vous ëtes les arcs par qui vos enfants,

Comme des flèches vivantes, sont projetées.

L'Archer voit le but sur le chemin de l'infini,

Et Il vous tend de Sa puissance pour que Ses flèches

Puissent voler vite et loin.

Que votre tension par la main de l'Archer

Soit pour la joie ;

Car, de meme qu'il aime la flèche qui vole,

Il aime l'arc qui est stable.

(Source : Texte offert sans référence)

Voir livre LE PROPHÈTE - Casterman (1983)

100-0113

ERNEST HOLMES

(1887 - 1960)

L'essence même de la foi réside en la croyance dans la puissance de l'Invisible. La prière, ou communion spirituelle, demande un complet abandon. Parce que la puissance créative de Dieu est ici, toute proche, toutes choses sont possibles. L'homme est puissant parce qu'il a affaire avec la Puissance. Il peut devenir sage parce qu'il est immergé dans la Sagesse. Il a ainsi une Source inépuisable dont il tire à la fois puissance et sagesse. Le but de la prière, ou communion spirituelle, est de chercher une union consciente avec la Présence intérieure.

Parfois nous arrivons simplement à une unité partielle avec l'Esprit. À d'autres moments cette union est plus complète. Toujours, notre prière sera aussi effective que la réalisation engendrée par l'acte de communion. Quand la réalisation est complète, nos paroles se ''revêtent'' de la Présence vivante d'une invisible Puissance Se projetant toujours en formes au moyen de notre méditation.

La communion spirituelle est plus profonde que la perception intellectuelle. La prière de l'intellect peut être parfaite dans sa forme, mais chaleur et couleurs ne peuvent lui être données que par les sentiments et la conviction. Nous devons rejeter tous les doutes intellectuels si nous voulons entrer dans une communion profonde et spirituelle avec la Réalité.

En aucune façon il ne faut voir là une critique de l'intellect, car l'intelligence nous a été donnée comme instrument de choix, de décision et d'action. Mais ce n'est que lorsque cette intelligence repose sur le fondement d'un sentiment profond, presque d'un sens artistique d'une beauté immense, que réllement elle reflète la Nature Divine. Jésus fut une des rares personnes qui, sans amoindrir l'importance de cette intelligence, en fit le porte-parole de l'Esprit. "Je te remercie, oh Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents et de ce que tu les a révélées aux petits enfants."...

(Extraits du livre ''Paroles qui guérissent'' - Éditions Fischbacher Paris - 1980)

IMG 2554 2

Cont@ct: unlouis.tissot@orange.fr

Rencontre sur rendez-vous: 02 41 64 49 09